+39 3382629372

GRADARA, la capitale du Moyen Age et de l’architecture militaire

Gradara (0)
from/per person 0
  • Visita alla città
  • Accesso per disabili
  • Gruppi accettati
  • Visita guidata

Description

Visites guidées à Gradara

informations et réservations :

centroguidegradara@isairon.it +39 338.2629372

Gradara est un joli village bâti sur une colline face à la mer Adriatique, avec son imposante enceinte et son célèbre château.

L’habitat fortifié de Gradara a occupé une position stratégique pendant tout le Moyen-Âge:

au fond de la vallée passait la voie consulaire Flaminienne, la route fréquentée par les armées, les voyageurs et les pèlerins provenant de l’Europe centrale et orientale qui voulaient arriver à Rome vite en évitant les cols des Apennins Toscan-Émiliens les plus difficiles à traverser, surtout en hiver.

Gradara est même à un endroit où les premières collines descendantes sur la côte de l’Adriatique des Marches commencent:

c’est pour ça que le château était la « sentinelle » la plus importante à la frontière naturelle entre l’Italie du nord et l’Italie centrale parmi les villages fortifiés voisins de Monteluro, Tavullia, Granarola, Gabicce Monte, Casteldimezzo, Fiorenzuola di Focara.

La forteresse de Gradara fut la résidence des Malatesta…

qui firent édifier les remparts d’environs 550 mètres de long, intercalés avec 14 tours carrées à gorge interne et avec des saillants soutenus par des arcatures aveugles. En 1463 le château devint propriété des Sforza, qui ajoutèrent la splendide galerie interne, le grand escalier et les fresques des salles où Lucrèce Borgia vécut pendant trois ans, après son mariage avec Giovanni Sforza (2 février 1493).

Les propriétaires suivants furent les Della Rovere, jusqu’au moment où le château fut donné par le duché d’Urbino aux États pontificaux (1631).

Après environ trois siècles d’abandon en 1920, Umberto Zanvettori destina ses biens à la récupération progressive du fortin, jusqu’au moment où celui-ci devint propriété de l’État Italien (1983).

Aujourd’hui, on peut admirer à Gradara le centre monumental fortifié,

ceint de remparts et de tourelles; parmi les anciennes maisons du centre urbain, sont conservées les églises Saint Jean Baptiste, avec un splendide Crucifix en bois qui remonte au XVIIe siècle et l’église Saint Sacrement, où se trouve un précieux retable d’Antonio Cimatori (1595).

La Forteresse abrite un précieux retable réalisé par Giovanni Santi, le père de Raphaël, en 1484 pour l’ancienne église paroissiale de Sainte Sofia.

Une tradition antique…

veut que Giovanni Malatesta dit « l’estrorpié », aurait assassiné dans la forteresse de Gradara les amants Paolo Malatesta et Francesca da Polenta. Cet événement fut immortalisé par les célèbres vers de Dante Alighieri (Divine Comédie – Enfer, Canto V ).

 

ENTRÉE À LA FORTERESSE DE GRADARA: 

8,00 € tarif normal – 2,00 € de 18 à 25 ans
Gratuit pour les moins de 18 ans
FORTERESSE DE GRADARA + PALAIS DUCAL URBINO GALERIE NATIONALE DES MARCHES:
12,00 € tarif normal – 4,00 € de 18 à 25 ans